Titres restaurants - comment ça fonctionne ?

Qu’est ce qu’un titre restaurant ?


Les titres restaurants sont des moyens de paiement spécifiques, achetés par les employeurs auprès d’organismes spécialisés, et distribués aux salariés qui les cofinancent et les utilisent pour régler leur repas chez un commerçant affilié.


Qui bénéficie des titres restaurants ?


Les bénéficiaires potentiels sont : 

  • Les salariés (CDI, CDD, temps plein, temps partiel)
  • Les intérimaires
  • Les stagiaires

Bon à savoir : l’entreprise peut attribuer des titres restaurants à ses dirigeants et mandataires sociaux :

  • sous réserve d'appliquer les textes régis par l’URSSAF
  • il faut que les titres restaurants soient également attribués aux salariés de l’entreprise 

Financement du titre restaurant


Les titres restaurant sont financés en partie par l'employeur et en partie par le salarié bénéficiaire.


Pour être exonérée de cotisations sociales, la contribution patronale au financement de l’acquisition des titres restaurants doit respecter deux limites : 


  • être comprise entre 50 et 60 % de la valeur nominale du titre restaurant
  • la part exonérée ne pas excéder 5,55 € (en 2020)


Ainsi, pour bénéficier de l’exonération des charges, si l'employeur paie 50 % du titre restaurant, le montant maximum du titre sera de 11,10 € et si l'employeur paie 60% du titre, le montant sera de 9,25 €.


Quelles sont les règles d'utilisation des titres restaurants ?


📅 Quand ?


Les titres restaurants sont utilisables du lundi au samedi, à toute heure ! Si vos salariés travaillent les dimanches et jours fériés alors ils pourront se servir de leur carte Worklife ces jours-là aussi. 


💳 Combien ? 


Vos salariés peuvent utiliser jusqu'à 19 € de titres restaurants par jour. Contrairement au papier, il n'y a pas de minimum imposé (sauf celui du commerçant) et ils paient leurs achats au centime près ! Ainsi, il est tout à fait possible de régler son croissant en boulangerie avec la carte Worklife.


🥡 Où ?


Les titres restaurant Worklife sont acceptés partout : dans plus de 220 000 restaurants, boulangeries et même dans les supermarchés.


Bon à savoir : du 12 juin au 31 décembre 2020, le plafond journalier d’utilisation des titres restaurants passe de 19 € à 38 € s’ils sont utilisés dans des restaurants, hôtels-restaurants ou débits de boissons. Durant cette période, ils sont utilisables les dimanches et jours fériés (décret n° 2020-706 du 10 juin 2020). Cette mesure a été prise dans le cadre de la crise économique faisant suite à la crise sanitaire liée au Covid-19, afin de soutenir le secteur du tourisme.



Avantages des titres restaurants


Si les titres restaurants rencontrent un tel succès, c’est parce que leurs avantages sont nombreux - pour les employeurs, les salariés et les restaurateurs :


  • En tant qu’employeur, vous répondez à votre obligation légale de restauration salariale à moindre coût. Vous récompensez et motivez vos salariés en réalisant de substantielles économies par rapport à une augmentation salariale, grâce à la possibilité d’une exonération des charges sociales des titres et de leur non imposition. Worklife vous garantit le prix le plus bas du marché.


  • Le salarié ou collaborateur concerné augmente son pouvoir d’achat grâce à un complément de salaire non imposé. Il peut de plus choisir le repas qu’il souhaite auprès d’une immense sélection de commerçants, plutôt que d’être astreint au menu imposé d’une structure de restauration collective,


  • Le restaurateur gagne une clientèle supplémentaire et régulière, nécessairement solvable. La solution Worklife s'inscrit dans une démarche sociale et solidaire. C’est le seul émetteur de titres restaurants qui ne perçoit aucune commission sur les restaurateurs.


Autres articles recommandés